Fabrication artisanale de jus d’Aloe Vera BIO  en direct de nos productions Andalouses.

NaturAloé a, dès l’origine, fait le choix de la fraîcheur et de la pureté : du jus et gel natif.

Nous produisons en permanence pour garantir un maximum de fraîcheur.
Nous cueillons en fonction des ventes et des commandes, notre stock c’est la plante vivante.

Nous n’employons pas les conservateurs de synthèse autorisés par les organismes certificateurs mais des conservateurs naturels.

Aloé vera bio  – A boire

La qualité du jus dépend principalement de la manière dont la plante a été élevée, du type de sol, du climat et des soins qui lui sont apportés.

L’unité de transformation se trouve dans la plantation.
L’entretien des plantations et la récolte se font manuellement, les feuilles sont traitées dans les 4 heures qui suivent la cueillette.

Elles sont coupées à raison de 3 ou 4 feuilles par pied, brossées pour les nettoyer, lavées et pelées méticuleusement selon notre savoir faire, pour ôter l’aloïne (laxatif), puis pressées pour en extraire le jus.
Cet épluchage méticuleux de l’Aloé vera bio , permet d’éviter les filtrations successives sur des charbons actifs chimiques ou tous les autres procédés artificiels pratiqués trop couramment.

Nous obtenons un jus comparable à un jus de fruit frais pressé. L’embouteillage se fait aussitôt pour éviter toute altération du produit.

Aloé vera BIO

Les plantations Andalouses sont les plus anciennes et peut-être les dernières ayant encore des plants d’Aloé Vera bio non hybridés (fleurs jaunes).

Elles remontent à l’invasion de l’Espagne par les Maures au VIII siècle.

Cette plante auto-immune, n’a besoin d’aucun additif, une irrigation dosée et régulière suffit à sa croissance, ainsi qu’un bon ensoleillement (environ 300 jours par an sur notre plantation).
Un plant d’aloé vera bio est mature entre 4 et 5 ans, dès ce moment le jus a son potentiel de composants nutritionnels.

La plante atteint une hauteur comprise entre 60 et 90cm. La reproduction se fait par rejet ou pollinisation, la méthode par rejet que nous pratiquons est la seule qui permette de garder ses qualités originelles à l’Aloe Vera bio, la pollinisation peut entraîner des dégénérescences néfastes. Une surveillance constante des plantations est indispensable.