3

L’Aloé Vera Demeter : la culture en biodynamie

Depuis septembre 2022, nous avons fait le choix de convertir notre gamme de compléments alimentaires (jus et gel) à l’agriculture biodynamique. Dans cet article, nous vous expliquons tout sur la certification Demeter, l’agriculture biodynamique et comment nous appliquons ses principes dans nos plantations d’Aloé Vera Demeter.

Qu’est-ce que la culture en biodynamie ?

Quelle différence entre agriculture biologique et biodynamique ?

agriculture-biologique-biodynamique

L’agriculture biodynamique est complémentaire à l’agriculture biologique. Tous les produits cultivés en biodynamie et certifiés Demeter sont également certifiés AB.

En effet, la biodynamie est une méthode de culture n’utilisant aucun produit chimique, tout comme l’agriculture biologique. En revanche, l’agriculture biodynamique va encore plus loin . La biodynamie est une agriculture qui considère la ferme et plus généralement la Nature comme un écosystème vivant où l’animal, le végétal et l’humain agissent en synergie. C’est également une agriculture régénérative et durable par excellence. Grâce à l’utilisation de composts et de préparations naturelles dynamisées, les agriculteurs revitalisent les sols et les plantes.

Pour en savoir plus, consultez le comparatifs bio/Demeter élaborés pour l’Aloé Vera. Aloé Vera : quelles différences entre bio et Demeter ?

L’origine de la biodynamie

L’agriculture biodynamique fait son apparition dans les années 1920. Elle est d’ailleurs l’un des courants fondateurs de l’agriculture biologique. A cette époque, certains agriculteurs allemands s’inquiètent de voir un déclin de la qualité des sols et l’apparition de maladies sur les plantes et les animaux. Ils font alors appel à Rudolf Steiner, philosophe et scientifique autrichien. Ce dernier donne un cycle de conférences appelé Cours aux Agriculteurs où il présente les principes de la biodynamie. Immédiatement après ses interventions, des agriculteurs et agronomes commencent à expérimenter et à mettre en pratique la biodynamie. S’ensuit un développement progressif dans le monde, particulièrement en Inde, en Australie et aux Etats-Unis.

L’expérimentation de la biodynamie a ensuite été approfondie par d’autres chercheurs comme Ehrenfried Pfeiffer, chimiste et agronome et Maria Thun, paysanne pionnière de la biodynamie.

Les principes de la biodynamie

Les pratiques spécifiques à la biodynamie s’articulent autour de 3 principes fondamentaux :

  1. Développer la ferme ou le jardin comme un organisme agricole. La notion d’organisme agricole est très importante en biodynamie : l’agriculteur en biodynamie prend soin des différents composants de l’écosystème-ferme et renforce leurs connexions. Les composants de l’écosystème-ferme sont les suivants : le sol, le végétal, l’animal et l’être humain.
  2. Utiliser des composts et des préparations biodynamiques. Ces préparations font partie des particularités de la biodynamie. Elles sont composées de plantes médicinales, de bouse de vache et de quartz qui agissent ensemble pour la production d’aliments de qualité. Elles sont appliquées sur les sols, les cultures ou le compost, pour revitaliser les sols, renforcer les cultures ou améliorer la qualité du compost.
  3. Travailler avec les rythmes cosmiques et donc prendre en compte les influences du soleil, de la lune et des planètes qui rythment la vie de la Terre.

Qu’est-ce que le demeter ?

Demeter est une certification privée créée en 1932 en Allemagne. Cette certification est complémentaire à la certification biologique européenne. Demeter certifie les produits alimentaires, cosmétiques et textiles issus de l’agriculture biodynamique en garantissant le respect des pratiques biodynamiques grâce à des cahiers des charges exigeants et un contrôle rigoureux.

Une étude récente de WWF, BASIC, Greenpeace et d’autres ONG indépendantes montre que la certification Demeter est l’une des certifications les plus exigeantes aussi bien sur le respect de l’environnement que sur le respect social.

Aloé Vera demeter : notre conversion

Pourquoi avons-nous fait le choix de convertir nos compléments alimentaires au Demeter ?

Depuis nos débuts, nous avons toujours fait le choix de la qualité, de la protection de l’environnement, ainsi que du respect de la plante et de ses principes actifs. C’est pour toutes ces raisons que nous avons choisi de convertir notre gamme de compléments alimentaires à la certification Demeter.

Aujourd’hui, force est de constater que la terre est affaiblie par certaines activités humaines (pollution chimique, radioactive, électromagnétique…). À notre sens, il est donc essentiel de mettre en œuvre des méthodes de culture plus respectueuses. La biodynamie permet ainsi de vivifier et soigner le sol, les plantes, les animaux et les hommes.

De plus, nous sommes soucieux de vous proposer un jus d’Aloé Vera le plus riche possible. Nos méthodes de culture biodynamique permettent de préserver et régénérer les sols. Et, il faut savoir que plus un sol est riche, plus la qualité de la matière première est élevée. La richesse de notre sol permet ainsi de garantir la qualité exceptionnelle de notre Aloé Vera.

plantations-aloe-vera-demeter-naturaloe

Pour aller plus loin, nous avons également choisi d’implanter notre plantation d’Aloé Vera en Espagne dans une zone Natura 2000. La culture de l’Aloé Vera dans cette zone permet d’assurer la qualité et la pureté du produit puisque l’environnement où il est cultivé est exempt de toute source de contamination.

Quelles sont nos méthodes de culture biodynamique ?

aloe-vera-demeter-culture-manuelleAu sein de notre plantation d’Aloé Vera Demeter, toutes les tâches agricoles sont effectuées manuellement, y compris le désherbage. D’autant plus que nous avons fait le choix de n’utiliser aucun plastique au sol afin de favoriser la biodiversité de la terre et la croissance des plants d’Aloé Vera.

 

La qualité de l’Aloé Vera dépendant en grande partie de l’irrigation, nous avons également décidé d’irriguer nos plants au goutte-à-goutte avec de l’eau de source.

Nous n’utilisons aucun pesticide, herbicide ou engrais industriel sur nos plantations d’Aloé Vera. Le sol est fertilisé de façon organique à l’aide de compost naturel. Les maladies et parasites sont quant à eux régulés par des préparations à base de plantes sauvages courantes.

Enfin, nous cultivons notre Aloé Vera en polyculture avec d’autres plantes et arbres. Cette polyculture permet au sol de garder son équilibre organo-minéral et donc sa richesse en oligo-éléments.

 

Si vous avez des questions sur nos méthodes de culture, n’hésitez pas à nous contacter, nous y répondrons avec plaisir !